Artiste de cirque, clown, comédienne et exploratrice, Jessica Arpin naît à Salvador, Bahia. A six mois elle prend son premier avion pour la Nouvelle-Orléans où elle passe quatre années avec sa famille. Son organisme surchargé de tabasco et sauces piquantes, elle élit, en accord avec ses parents et son frère son nouveau domicile, pour les quatorze années suivantes, à Genève. Encerclée par le Lac Léman et le Salève elle commence à étudier le théâtre et le cirque au Théâtre-Cirqule. A dix-huit ans elle s’envole pour le Nord canadien y poursuivre ses études à l’école nationale de cirque de Montréal. Depuis lors elle joue sur les scènes, sous les chapiteaux et dans les rues de notre monde.

Brésil, Belgique, Canada, Suisse, Italie, Nunavut, à chaque fois en langue originale, elle évolue dans un art de frontières. Entre le théâtre, le cirque, la rue, le cabaret.

Sur la terre ferme à rouler sur son vélo acrobatique, dans les airs sur un trapèze, et entre les deux à lancer des objets. Le vent dans la voix, le feu dans ses actions, elle joue de plus en plus dans l’univers du clown, entité qui vit partout et nulle part, sans limites linguistiques, sociales, géographiques et politiques. 

L’humour est sans frontières.